Les Cépages en France

Les principaux cépages en France

On dit souvent qu’un cépage est une variété de raisins. En réalité et au niveau botanique, « les cépages sont des cultivars, c’est-à-dire des variétés de population composées d’individus génétiquement différents mais qui présentent des caractéristiques proches »*. Il existe une multitude de cépages en France , il peuvent être blancs ou rouges, petits ou gros, très utilisés, ou en complément d’un autre (assemblage)… autant de possibilités qui nous ont amenées à vous présenter les principaux, leurs caractéristiques ainsi que leurs régions de production… cette liste des cépages en France n’est donc pas exhaustive.

Cépage Caractéristiques Région(s) de production Plant
Aligoté Peu aromatique (noisette, citron…). Frais et nerveux Bourgogne Blanc
Bourboulenc Arômes de fleurs de Garrigues (Ciste, genêt…) Languedoc, Roussillon, Côtes du Rhône Blanc
Cabernet Franc Arômes de poivron, framboise, violette… Bien structuré et net Bordeaux, Loire, Sud-Ouest Noir
Cabernet Sauvignon Arômes de poivron, cassis, réglisse. Finesse et profondeur Bordeaux, Loire, Sud-Ouest, Languedoc, Roussillon, Provence Noir
Carignan Arômes de petits fruits rouges (cerise) et réglisse Languedoc, Roussillon, Provence, Rhône, Corse Noir
Chardonnay Arômes complexes : beurre frais, noisette, amandes grillées, pain grillé Bourgogne, Champagne, Loire, Jura, Savoie Blanc
Chasselas Peu aromatique, léger, désaltérant Alsace, Savoie, Loire Blanc
Chenin Arômes complexes : coing, tilleul, amande grillée, cannelle, girofle, noisette Loire Blanc
Cinsault Peu aromatique, léger et souple Languedoc, Roussillon, Provence, Rhône Noir
Clairette Miel d’acacia, pêche blanche, rose, muscat, fruits exotiques… Languedoc, Roussillon, Provence, Rhône Blanc
Cot ou Malbec Arômes de violette (vins jeunes) et de truffe (vin vieux) Sud-Ouest, Bordeaux, Loire Noir
Duras Arômes légèrement ferrugineux Sud-Ouest (Gaillac) Noir
Fer Servadou Peu aromatique, léger, vinifié en assemblage avec d’autres cépages Sud-Ouest Noir
Folle Blanche Saveur acide très prononcée, fruité et léger Pays nantais (gros plant), Gaillac, Armagnac Blanc
Gamay Arômes de bonbons anglais, banane… Beaujolais, Bourgogne, Loire, Savoie, Sud-Ouest Noir
Gewurztraminer Très aromatique, puissant, épicé. Rose, litchi, acacia, violette et jasmin Alsace, Lorraine Blanc
Grenache noir Arômes de laurier, eucalyptus, mûre, réglisse, épicé Rhône, Languedoc, Roussillon, Provence, Corse Noir
Marsanne Arômes de pêche de vigne (principalement vinifié en assemblage avec la roussanne) Rhône Blanc
Mauzac Arômes de pomme Sud-Ouest Blanc
Melon Peu aromatique, peu acide. Pomme verte, foin coupé, iode Loire (muscadet), Bourgogne Blanc
Merlot Arômes de fruits noirs, cuir…

Matière puissante et veloutée

Sud-Ouest, Bordeaux Noir
Mondeuse Arômes puissants : fraise, framboise, violette, humus Savoie, Bugey Noir
Mourvèdre Arômes de petits fruits noirs (myrtille), iode, réglisse, truffe, cuir… Languedoc, Roussillon, Provence Noir
Muscadelle Arômes puissants de muscat Sud-Ouest Blanc
Muscat Ottonel Arômes puissants de raisins muscat, souvent fumés, acacia, bois de rose Languedoc, Roussillon, Provence, Rhône, Corse Blanc
Négrette Arômes de fruits rouges et noirs Sud-Ouest Noir
Nielluccio Arômes puissants de bois, cuir… Coloré et charpenté Corse Noir
Pinot gris Arômes de beurre frais, acacia, violette Alsace Gris
Pinot Meunier Léger arôme de framboise Champagne, Loire Gris
Pinot noir Arômes très élégants et fins, cerise, églantine, cassis, framboise, cuir et réglisse Bourgogne, Alsace, Champagne, Loire Noir
Riesling Arômes complexes et vifs de cannelle, citronnelle, ananas, acacia, citron Alsace Blanc
Roussanne Arômes de pêche de vigne Rhône, Savoie, Provence Blanc
Sauvignon Arômes de pierre à fusil, bourgeon de cassis, valériane, musque Loire, Bordeaux, Sud-Ouest Blanc
Savagnin Arômes épicés, acidulés, pomme et noix fraîche Jura Blanc
Semillon Arômes très complexes : miel d’acacia, citron, tilleul, verveine, pamplemousse Bordeaux, Sud-Ouest Blanc
Sylvaner Peu aromatique, vif et claquant Alsace Blanc
Syrah Arômes profonds de fruits noirs, d’épices, de fruits comme le cassis frais, la myrtille, la mûre et poivre Rhône, Sud-Ouest, Languedoc, Roussillon, Provence, Corse Noir
Tannat Arômes « rustiques » de fruits noirs et de bois, très amère Sud-Ouest Noir
Ugni blanc Peu aromatique, frais, vif et léger Cognac, Armagnac, Provence, Corse, Sud-Ouest, Languedoc, Roussillon Blanc
Vermentino Acidité très faible, rarement vinifié seul Corse Blanc
Viognier Très aromatique, abricot, acacia, amande grillée, violette Rhône Blanc


L’équipe Le Vin Tout Simplement


Sources : Editions BENOIT FRANCE (Les cépages en France) / *Wikipédia

Crédit photo :

Vous êtes intéressés par la publication de nos futurs articles et nos produits; vous pouvez vous inscrire à la Newsletter LVTS.

Vinées Tonnerroises 2017

Les Vinées Tonnerroises 2017 : un salon animé !

Le 26e Salon des vins des Hospices de Tonnerre aura lieu les 15 et 16 avril prochains. Outre le vin et la gastronomie qui sont comme toujours au centre des Vinées Tonnerroises 2017 , le salon bourguignon accueille des animations pour petits et grands pendant le week end.  Si certaines ont fait leur preuve et reviennent au grand bonheur des visiteurs, les organisateurs de la 26 édition ont souhaité s’aventurer vers d’autres pistes… suivez le guide !

Les nouvelles animations

Une Fresque pour l’Art et La Tolérance : Marion Thomas, artiste établie à Epineuil dans l’Yonne, va créer avec les visiteurs du salon une fresque « participative », avec 12 000 bouchons recyclés, au profit de l’association « Le Kiosque à Baptiste ». Un projet collectif, participatif et caritatif.

A la découverte de Tonnerre et de son vignoble à vélos électriques : toute la journée du dimanche, venez découvrir le vignoble mais aussi le patrimoine Tonnerrois sans vous fatiguer avec les vélos électriques de Ebike Winetours Chablis. Un parcours d’1 heure en mode GPS avec un moyen de locomotion ludique et écologique conçu spécialement pour l’occasion. (Informations et inscriptions auprès de l’Office de Tourisme de Tonnerre).

Ateliers pour les enfants : Catherine de la boutique « Oh, temps pour moi« , Atelier de Loisirs Créatifs, accueillera vos petits pour des moments bricos, détentes et échanges…

Les animations qui ont fait leur preuve :

Découvrir le vin

Marche oenologique dans les vignes : formateur et animateur du club oenologique de Tonnerre, Joël Lecocq (Vitis Vini Terra), vous propose une promenade ludique dans les vignes avec dégustation de vins du Tonnerrois (Informations et inscriptions auprès de l’Office de Tourisme de Tonnerre).

Cave aux arômes : véritable expérience initiatique, la Cave aux Arômes vous transporte dans le monde sensoriel des vins de Bourgogne. Le temps d’une balade olfactive, ludique et pédagogique, vous apprendrez à distinguer différentes familles aromatiques.

Nos amis les bêtes

Ferme pédagogique : la ferme du Chaisneau permettra aux petits comme aux grands de rencontrer les animaux de la ferme.

Balade en calèche : Tour de la ville en calèche avec les « Ecuries du Bas Four« .

Les Alpagas : ces animaux produisent une laine douce et chaude, venez  les découvrir ainsi que les artisans qui fabriquent des vêtements.

Artisanat 

vannier, céramiste, tapissier, tonnellerie et composition florale.

Musique et déambulation

Orchestre Banda : la banda de Chablis « Tapage Diurne » fera résonner sa musique festive sur la place Marguerite de Bourgogne samedi et Dimanche.

Echassières avec le spectacle « Mon Prince Beau et Mien »

Et aussi pendant les Vinées Tonnerroises 2017…

Comme l’année dernière, magnifique exposition de clichés géants sur le vignoble du Tonnerrois.

 

L’équipe Le Vin Tout Simplement


Découvrez le site des Vinées Tonnerroises 2017, le salon des vins des Hospices de Tonnerre en cliquant ici.

Vous êtes intéressés par la publication de nos futurs articles et nos produits, vous pouvez vous inscrire à la Newsletter LVTS

cours d'oenologie sur les vins de Bourgogne

Comprendre le vignoble de… Bourgogne

Avant même de débuter un cours d’oenologie sur les vins de Bourgogne , il faut comprendre son vignoble. Le vignoble de Bourgogne est simple et complexe à la fois. Complexe car il est morcelé, difficile à cerner, à saisir et souvent confidentiel et secret pour les néophytes qui voudraient s’y risquer… simplifions cette complexité !

Tout d’abord quelques définitions

Qu’est-ce qu’une AOC?

« L’appellation d’origine contrôlée (AOC) est un label officiel français identifiant un produit dont les étapes de fabrication (production et transformation) sont réalisées dans une même zone géographique et selon un savoir-faire reconnu » merci Wiki !

Qu’est-ce qu’un climat en Bourgogne?

Quoi de mieux que la définition de Jean-Paul Droin : en Bourgogne « les Climats sont des parcelles de terre précisément délimitées, bénéficiant de conditions géologiques et climatiques spécifiques »*.


Il existe à peu près une centaine d’appellations en Bourgogne.

Ces appellations sont réparties sur 4 niveaux :

Appellations régionales : produits sur l’ensemble du vignoble bourguignons (23 AOC régionales – 51,5%) ex. : Bourgogne

Appellations communales : produits sur les communes qui donnent leur nom (44 AOC communales – 36,5%) ex. : Beaune

Appellations premiers crus : produits provenant de « climats » au sein de la commune (635 « climats » en premier cru – 10,5%) ex. : Nuits-St-Georges 1er Cru Les Cailles

Appellations grands crus : produits sur les meilleurs « climats » des communes (33 grand crus – 1,5%) ex. : Corton


5 vignobles (du Nord au Sud)

Chablis – Grand Auxerrois

Côtes de Nuits

Côtes de Beaune

Côte Chalonnaise

Mâconnais


Les cépages

2 cépages principaux

Le chardonnay (pour les vins blancs) : 46%

Le pinot noir (pour les vins rouges et rosés) : 36%

Les autres

L’aligoté : 6%

le gamay : 11%

le pinot blanc, le pinot beurot et le sacy : 1%


La production en Bourgogne

28 000 hectares de vignes en production

1,5 millions d’hectolitres (200 millions de bouteilles !)

Vins blancs : 61%

Vins rouges : 31%

Crémant : 8%


Domaines, négoces et vignerons(nes)

4000 domaines viticoles

250 maisons de négoces (ils ne produisent pas le raisin mais le vinifient seulement)

23 caves coopératives


Le marché

54% de la production par à l’export dans 140 pays

46% sont distribués dans l’hexagone dans la restauration, chez les cavistes, dans la grande distribution et pour les particuliers.

Chiffre d’affaire annuel : 1,1 milliard d’euros dont 65% à l’export

 

Lorin Mariele


Source :  BIVB Bureau Interprofessionnel des Vins de Bourgogne

*Par Mots et par vaux (éditions du BIVB)

Vous êtes intéressés par nos cours d’oenologie sur les vins de Bourgogne , n’hésitez pas à aller découvrir nos ateliers en cliquant ici.

 

 

 

vinées tonnerroises

Les Vinées Tonnerroises : votre week end oenologique de Pâques !

Les 15 et 16 avril prochains aura lieu la 26e édition des Vinées Tonnerroises : le salon des vins des Hospices de Tonnerre. C’est le meilleur moyen de découvrir un vignoble confidentiel à 2h de Paris et de partir à la rencontre des femmes et des hommes qui travaillent au développement de ces appellations Bourguignonnes encore méconnues du grand public : Tonnerre et Epineuil

Tous les ans, pendant le week end de Pâques, 80 domaines viticoles investissent un des plus beaux bâtiment du patrimoine Bourguignon pour présenter leur production. En majorité des vins de l’Yonne mais pas seulement… il n’est pas certain qu’un autre salon des vins en Bourgogne et même en France se déroule dans un endroit aussi grandiose que l’Hôtel dieu Notre Dame des Fontenilles à Tonnerre.

Ce bâtiment a été construit en 1293, en deux années seulement, par Marguerite de Bourgogne, veuve du roi de Sicile Charles d’Anjou, et belle-soeur du roi Saint-Louis. Bâtie telle une église-halle, cette immense nef a une longueur de 90 mètres, une largeur de 18 mètres et une hauteur de 27 mètres. La toiture de 4500 m2 est recouverte de tuiles de Bourgogne ayant la particularité d’avoir une couleur rose-orangée. D’autres bâtiments complétaient l’enceinte. De cet ensemble, en partie détruit à la révolution et remanié au fil des siècles, subsiste cette immense chambre des malades, superbe nef terminée par une église à trois chapelles de style gothique. C’est un des plus anciens d’Europe et c’est également le plus long.

Les différentes appellations présentes tous les ans aux Vinées Tonnerroises

Bourgogne :

Grand Auxerrois

Bourgogne Tonnerre, Bourgogne Epineuil, Petit Chablis, Chablis, Chablis 1er Cru, Chablis Grand Cru, Bourgogne Côte d’Auxerre, Bourgogne Aligoté, Crémant de Bourgogne, Irancy, Coulanges la vineuse, Saint-Bris, Chitry, Vézelay.

Bourgogne Côte de nuits et Côte de Beaune

Ladoix, Corton Grand Cru, Savigny les beaune, Pommard, Hautes côtes de beaune, Beaune 1er Cru, Meursault, Saint-Romain, Auxey-Duresses, Givry, Givry 1e Cru.

En dehors de la Bourgogne :

Beaujolais, Fleurie, Vin et crémants d’Alsace, Bergerac, Montbazillac et Pecharmant, Champagnes.

Autres alcools

Ratafia, liqueurs, eaux de vie, whisky et vodka

Le vignoble

Le vignoble du tonnerrois est situé dans la vallée de l’Armançon. Il s’est développé à partir du IXème siècle, jusqu’à la crise du phylloxera entre 1870 et 1890, qui a affecté son évolution. C’est à partir de 1987, que les Hommes ont fait renaître ce vignoble, fort de plusieurs siècles d’existence.

Il a alors réinvesti les meilleurs coteaux de Tonnerre, d’Épineuil, de Molosmes, Junay et autres villages avec des cépages typiquement bourguignons, et soigneusement choisis.

Pour l’édition 2017, les Vinées Tonnerroises vont organiser de nouvelles animations; nous les détaillerons dans un prochain article. Ce sera aussi l’occasion de présenter les artisans qui seront présents pendant ce salon des vins.

 

L’équipe Le Vin Tout Simplement


Découvrez le site des Vinées Tonnerroises, le salon des vins des Hospices de Tonnerre en cliquant ici.

 

Vous êtes intéressés par la publication de nos futurs articles et nos produits, vous pouvez vous inscrire à la Newsletter LVTS

vin rosé

L’élaboration du vin rosé

« Le vin rosé est-il un mélange de vin rouge et de vin blanc »; il nous arrive souvent d’entendre cette question posée par des néophytes. On peut voir alors les cheveux se dresser sur la tête des spécialistes qui réfutent immédiatement cette question-affirmation mensongère et pouvant laisser transparaître un non-respect du cahier des charges de l’élaboration d’un vin… et pourtant ! Mais d’ailleurs comment est élaboré le vin dit « rosé »?

Et oui, le vin rosé peut s’obtenir exceptionnellement par un mélange de vin rouge et de vin blanc : interdit pour les vins tranquilles mais autorisé en assemblage pour l’élaboration des vins pétillants tels que crémants et champagnes rosés.

Le vin rosé est obtenu à partir de raisins rouges dont la pulpe est blanche ou très peu colorée. Mais alors si le jus de ces raisins est blanc, comment peut-il devenir rosé?

C’est la technique dite de macération pelliculaire qui est au cœur de l’élaboration des vins rosés ; ainsi la matière colorante qui se trouve dans les anthocyanes (pigments naturels des feuilles, des pétales et des fruits) va colorer le jus blanc pendant ce temps de macération. Vous l’aurez deviné, plus le temps de macération est long plus le jus sera coloré.

Il existe 2 types de vinification pour obtenir un vin rosé

  • le pressurage direct
  • la macération courte et suivie d’une saignée

Le rosé de pressurage direct

Il s’agit d’obtenir un jus coloré dès le pressurage. Si le cépage est peu coloré, on peut réaliser en amont un foulage des raisins qui va aider et accélérer le passage des matières colorantes. Il est tout a fait possible également de réaliser une macération pelliculaire plus ou moins longue directement dans le pressoir. Les techniques employées dans le cas des rosés de pressurages sont ensuite très proche de celles de l’élaboration des vins blancs : une sélection des jus selon les différentes presses et un débourbage soigné devront être effectués.

Le rosé de macération courte et de saignée

Il s’agit ici tout simplement d’extraire une partie du jus qui est destiné à l’élaboration du vin rouge. Ainsi et logiquement les techniques employées sont celles des vins rouges (récolte, éraflage, foulage, macération en cuve). La vendange est éraflée et foulée. On va ensuite procéder à une macération, qui comme nous l’avons vu va permettre l’extraction des matières colorantes de la pellicule vers le jus. De la durée de macération va dépendre l’intensité colorante du jus (de 12h à 24h en fonction de la vendange qui sera plus ou moins saine et le souhait d’élaborer un rosé plus ou moins coloré). Cette technique a pour but aussi de diminuer le rapport volume de moût et volume de marc du futur vin rouge et ainsi apporter plus de matière à ce dernier.

Les fermentations

Enfin pour que le vin rosé (qui n’est encore qu’un jus de raisin) se transforme en alcool il faudra, vous l’aurez deviné, procéder à la fermentation alcoolique; cette fermentation est sensiblement pareil à celle d’un vin blanc. Le viticulteur va porter une attention toute particulière à la température de cette fermentation (autour de 20° afin de ne pas dégrader les arômes et notamment de fraîcheur du vin rosé).

La fermentation malolactique des vins rosés n’est pas systématique; cela dépend beaucoup des régions et du style de vin recherché.

 

Lorin Mariele


Lexique :

Eraflage : séparer les baies de raisin de la rafle (ne garder que le fruit)

Foulage : éclatement de la peau des grains de raisin pour en extraire le jus

Débourbage : elimination des particules grossières en suspension dans le moût.

Fermentation alcoolique : transformation des sucres en alcool par les levures

Fermentation malolactique : désacidification du vin; les bactéries transforment l’acide malique en acide lactique (obligatoire sur les vins rouge en France)

Moût : le jus de raisin


Crédit Photo : Claude Blot (Photo Art Lab)

N’hésitez pas à aller visiter le site de l’Institut français de la vigne et du vin pour approfondir !

Vous êtes intéressés par la publication de nos futurs articles et nos produits, vous pouvez vous inscrire à la Newsletter LVTS