Articles

Kir Variantes

Les variantes du Kir !

Le kir et ses variantes : cocktail et apéritif bourguignon de renom, cette boisson composée de vin blanc et de crème de cassis a su s’imposer en France, et dans le monde, à tel point que nombre de région s’en sont inspirées pour créer leur propre Kir ! Avec modération toujours…

Le Kir : crème de cassis et vin blanc (aligoté) voir notre article sur le Kir

Le Kir bourguignon appelé aussi Le Communard apéritif également dijonnais et bourguignon, association de la crème de cassis avec non plus du vin blanc mais du vin rouge bourguigon; même proportion que pour le kir classique.

Le Double K. créé en vue de la rencontre, qui ne s’est jamais produite, de Nikita Khrouchtchev, 1er secrétaire du Parti Communiste de l’URSS à l’époque, avec le Chanoine Kir : 2 cl de crème de cassis, 4 cl d’Aligoté et 4 cl de… Vodka !

Le Cardinal est une variante du Communard, adaptation bordelaise associant crème de cassis et vin de Bordeaux, le nom fait référence à la robe pourpre des cardinaux, souvenez-vous de Mazarin et Richelieu…

Le Kir Royal où le vin blanc est remplacé par du Crémant de Bourgogne (il est fréquent de remplacer aussi le crémant par du champagne).

Le Kir Impérial où cette fois-ci c’est la crème de cassis qui est remplacée par de la crème de mûre, fruit noir subtil; on peut même y rajouter un peu de marc (une larme !) de Champagne.

Le « Médocain » où l’on remplace le blanc par du vin du Médoc… du rosé !

Le Kir Breton : point de vin dans cette région… mais du cidre qui vient remplacer le vin.

Le Savoyard où un blanc de Savoie remplace l’Aligoté de Bourgogne.

Le Kir Lorrain où la liqueur de mirabelle (hmmmm !), production locale, vient prendre la place de la crème de cassis.

Le Celtique, le muscadet vient remplacer l’aligoté.

Le Kir Auvergnat, cocktail à base de crème de châtaigne et d’un vin blanc de Saint-Pourçain.

L’Ardéchois introduit lui aussi la crème de châtaigne à la place du cassis.

Le Kir Provençal ou Soleil, très à la mode depuis quelques années et qui se compose d’un vin rosé de Provence ou d’ailleurs, et de sirop (et non plus de liqueur ou de crème) de pamplemousse.

Le Kir Normand, cocktail original composé de cidre et du même vin mais distillé… du calvados !

 

A bientôt sur France Bleu Auxerre pour de nouvelles chroniques autour du vin, de la vigne et du monde vitivinicole !

Benjamin


Une biographie du fameux Chanoine !

Suivez nos chroniques sur le monde du vin tous les samedis et dimanches à 8h25 sur France Bleu Auxerre

Kir crème de cassis apéritif aligoté

Les Chroniques France Bleu : le Kir

Aujourd’hui on va parler d’une boisson connue bien au-delà de nos frontières bourguignonne, l’apéritif, le cocktail même, que l’on nomme le Kir…

Il faut aller chercher l’origine de cet apéritif à Dijon en Bourgogne

Tout d’abord la recette de cet apéritif… elle a un peu changé depuis l’apparition de cette boisson. A l’origine on mélangeait 1 tiers de crème de cassis, et non juste du sirop, avec 2 tiers de blanc ; alors pour ceux qui connaissent et qui ont déjà bu cette boisson, on peut tout de suite dire que ce mélange en question, 1 tiers de cassis 2 tiers de vin blanc, il est très sucré ! A l’époque le vin utilisé pour faire ce mélange, c’était exclusivement de l’Aligoté, c’est un cépage plus vif, c’est à dire plus acide, plus tendu, comme on dit en dégustation, que le chardonnay qui lui peut être plus rond… et donc ça permettait, en rajoutant de la crème de cassis, donc très sucrée, d’atténuer cette acidité. Aujourd’hui le mélange va être plus 1/5e de cassis et 4/5e de vin blanc. Quel vin blanc pour un kir ? On n’est pas obligé de mettre de l’aligoté, on peut mettre du chardonnay assez « simple », bien sûr je vous déconseillerai fortement de mélanger la crème avec un Grand Cru… genre Corton Charlemagne, sacrilège ! Quelque chose de très important pour moi et qui va faire une sacrée différence c’est le choix de la crème de cassis. Je vous conseille de prendre une crème de cassis qui titre, c’est à dire dont l’alcool est au moins à 18%, et à 20%, c’est l’idéal, donc regardez bien la contre étiquette avant d’acheter.

Et d’où vient le nom de cet apéritif ?

C’est tout simplement le nom de famille, d’un homme, Félix Kir qui était homme politique et également chanoine, c’est à dire un dignitaire ecclésiastique… on dit souvent c’est le chanoine Kir. Félix Kir n’était pas seulement Chanoine mais il a été député maire de la ville de Dijon de 1945 à 1968. Alors à part le nom, cet homme politique il ne vous dit peut-être rien mais il faut savoir que c’était un personnage, truculent et aux réparties mordantes… c’était un peu le Jean Lasalle dijonnais de l’époque.

Et donc c’est le Chanoine Kir qui a inventé cet apéritif ?

Et bien non… C’est la maison Lejay-Lagoute qui lança la crème de cassis en 1841, avant d’obtenir le droit du Chanoine Kir en 1952 de baptiser le blanc-cassis de son nom, le Kir. On attribue souvent l’invention du Kir au chanoine, mais il a juste autorisé l’utilisation de son nom.

Revenons un peu à la dégustation, j’ai parlé d’apéritif donc c’est un peu paradoxal avec ce que je vais vous dire, je déconseillerai fortement de boire un kir tout juste avant un repas… Pourquoi et bien parce qu’il faut plutôt réserver les alcools sucrés à la fin du repas car le sucre est une saveur qui on va dire prend beaucoup de place, et une fois que l’on a bu du sucré et bien cela va effacer si j’ose dire, les autres saveurs. ON le boit pour la plus part du temps avant le repas, donc attention à ne pas le boire trop sucré…Pour les variantes de ce cocktail vous avez : Le communard, le double K, le cardinal, le kir royal, le kir impérial , le kir médocain, le kir savoyard, le kir lorrain, le kir celtique, le kir auvergnat, le kir ardéchois, le kir provençal ou kir soleil, le kir normand et bien d’autres recettes…Et pour découvrir toutes ces recettes et bien je vous invite aller jeter un œil en cliquant ici !

 

A bientôt sur France Bleu Auxerre pour de nouvelles chroniques autour du vin, de la vigne et du monde vitivinicole !

Benjamin


Une biographie du fameux Chanoine !

Suivez nos chroniques sur le monde du vin tous les samedis et dimanches à 8h25 sur France Bleu Auxerre

Bourgogne superficie du vignoble grands crus chablis

La superficie du vignoble de Bourgogne

La superficie du vignoble de Bourgogne est parmi les plus célèbres et les plus prisées au monde. Riche de son histoire et de son patrimoine, elle offre un large panel de vins, d’appellations et de Crus.

Simple productrice de 2 cépages : le Chardonnay, pour les vins blancs et le Pinot noir pour les vins rouges. On trouve également quelques autres cépages comme l’Aligoté, le Gamay, l’Auxerrois, le Sauvignon ou le César… en petite proportion, répartis sur toute la superficie du vignoble de Bourgogne. Comme chaque vignoble, la Bourgogne possède elle aussi quelques spécificités locales. La bouteille « bourguignonne » par exemple avec ses épaules tombantes et sa forme plutôt arrondie. Egalement le fût bourguignon d’un contenant de 228 litres (contre 225L dans le Bordelais), on trouve même la feuillette avec ses 132 litres, dans le Chablisien.

Un vignoble morcelé

La superficie du vignoble de Bourgogne est donc répartie sur 29 500 hectares et produit 200 millions de bouteilles chaque année. Le tout décliné sur 5 sous-régions : Chablis et Yonne, la Côte Chalonnaise, la Côte de Beaune, la Côte de Nuits et enfin le Mâconnais. C’est le vignoble le plus morcelé de France, avec des parcelles irrégulières tant par leur superficie que par leur implantation. La superficie du vignoble de Bourgogne est également composée de nombreux petits domaines, en moyenne 3,5 ha par exploitation.

Un fonctionnement simple

Les vins se hiérarchisent de façon très simple. Sous forme de pyramide, en bas se trouvent les appellations régionales comme « Bourgogne », puis les appellations communales « Chablis », ensuite au-dessus les premiers Crus comme « Chassagne Montrachet 1er cru Les Vergers », et pour finir au sommet, se situent les grands crus tel le « Corton Charlemagne ».

 

Appellation Ha Hl Cépages
Bourgogne Chitry 62 3 400 Chardonnay (en blanc)

Pinot noir (en rouge)

Bourgogne Côte Saint Jacques 29 620 Chardonnay (en blanc)

Pinot noir (en rouge)

Pinot gris

Bourgogne Côtes d’Auxerre 175 Pinot noir

Chardonnay

Bourgogne Côtes d’Auxerre Clairet 175 Pinot noir
Bourgogne Coulanges-la-Vineuse 88 3 400 Pinot noir
Bourgogne Côtes d’Auxerre Rosé Pinot noir
Bourgogne Epineuil 86 4 200 Pinot noir
Bourgogne Vézelay 49 2 300 Pinot noir
Bourgogne Tonnerre 30 Chardonnay
Petit Chablis 885 47 500 Chardonnay
Chablis 3 150 170 000 Chardonnay
Chablis premier cru 770 43 000 Chardonnay
Chablis Grand cru 107 5 400 Chardonnay
Irancy 88 3 400 Pinot noir

César

Saint Bris 115 4 100 Sauvignon

Bourgogne Côte Chalonnaise 415 25 000 Pinot noir

Chardonnay

Bourgogne-Côte-Chalonnaise Clairet 355 Pinot noir
Bourgogne Côtes du Couchois 8 615
Bouzeron 52 2 800 Chardonnay
Givry 260 13 000 Pinot noir

Chardonnay

Mercurey 645 27 000 Pinot noir

Chardonnay

Montagny 310 Chardonnay
Rully 350 15 500 Pinot noir

Chardonnay

Aloxe-Corton 255 10 000 Pinot noir

Chardonnay

Auxey-Duresses 115 7 000 Pinot noir

Chardonnay

Bâtard-Montrachet 11,5 530 Chardonnay
Beaune 420 15 500 Pinot noir

Chardonnay

Bienvenue-Batard-Montrachet 3,68 172 Pinot noir
Blagny 5 200 Pinot noir

Chardonnay

Bourgogne-Hautes-Côtes-de-Beaune 155 7 500 Chardonnay
Bourgogne-Hautes-Côtes-de-Beaune 600 Pinot noir
Bourgogne-Hautes-Côtes-de-Beaune Clairet 30 000
Bourgogne-Hautes-Côtes-de-Beaune Rosé
Bourgogne-La-Chapelle-Notre-Dame 4,53 Pinot noir
Chassagne Montrachet 305 15 000 Pinot noir

Chardonnay

Chevalier-Montrachet 7,36 320 Chardonnay
Chorey-lès-Beaune 130 5 800 Pinot noir
Corton 100 3 500 Pinot noir
Corton Charlemagne 52 2 242 Chardonnay
Côte de Beaune 30 164 200 Pinot noir

Chardonnay

Côte de Beaune Villages 2 150 Pinot noir
Criots-Bâtard-Montrachet 1,57 100 Pinot noir
Ladoix 100 4 300 Pinot noir

Chardonnay

Maranges 180 7 000 Pinot noir

Chardonnay

Meursault 385 19 000 Pinot noir

Chardonnay

Monthélie 130 5 100 Pinot noir

Chardonnay

Montrachet 7,99 310 Chardonnay
Pernand-Vergelesses 145 6 200 Pinot noir

Chardonnay

Pommard 320 12 600 Pinot noir
Puligny-Montrachet 210 11 019 Chardonnay
Saint Aubin 160 7 800 Pinot noir

Chardonnay

Saint-Romain 150 4 100 Pinot noir

Chardonnay

Santenay 330 13 200 Pinot noir

Chardonnay

Savigny-lès-Beaune 350 17 000 Pinot noir

Chardonnay

Volnay 220 9 700 Pinot noir
Bonnes mares 15 495 Pinot noir
Bourgogne Le Chapitre  15,24
Bourgogne Le Chapitre Rosé/Clairet 5,5 Pinot noir
Bourgogne Montrecul 16,11
Bourgogne-Hautes-Côtes-de-Nuits 675 37 600 Pinot noir

Chardonnay

Bourgogne-Hautes-Côtes-de-Nuits Rosé/Clairet
Chambertin 12,90 1 200 Pinot noir
Chambertin Clos-de-Bèze 15,38 958 Pinot noir
Chambolle-Musigny 180 6 700 Pinot noir

Chardonnay

Chapelle Chambertin 5,48 169 Pinot noir
Charmes Chambertin 12,24 1 153 Pinot noir
Clos-de-la-roche 16 ,90 589 Pinot noir
Clos de Tart 7,53
Clos de Vougeot 50,59 1 710 Pinot noir
Clos des Lambrays 8 279 Pinot noir
Clos Saint Denis 6,62 225 Pinot noir
Cotes de Nuits villages  170 6 700 Pinot noir

Chardonnay

Echezeaux 37,69 1 210 Pinot noir
Fixin 95 3 300 Pinot noir

Chardonnay

Gevrey-Chambertin 409  16 830 Pinot noir
Grands-Echezeaux 9,14  282 Pinot noir
Griotte Chambertin 2,65 101
La grande rue 1,65 56 Pinot noir
La Romanée 0,84 31 Pinot noir
La Tache 6  153 Pinot noir
Latricières Chambertin 7,31 259 Pinot noir
Marsannay 215 6 100 Pinot noir
Marsannay rosé 2500
Mazis-Chambertin 9,10 309
Mazoyères Chambertin 1,82 73
Morey-saint-denis 135 16 000 Pinot noir

Chardonnay

Musigny 10,70
Nuits-saint-georges 310 12 600 Pinot noir

Chardonnay

Richebourg 8,3 293 Pinot noir
Romanée-Conti 1,8 45 Pinot noir
Romanée Saint Vivant 9 311 Pinot noir
Ruchottes-Chambertin 3,3 101 Pinot noir
Vosne Romanée 226 8 350 Pinot noir
Vougeot 67 2 200 Pinot noir
Macon 3 750 220 000 Chardonnay

Gamay

Pinot noir

Macon supérieur
Macon villages 1 800 118 200
Pouilly-Fuissé 760 42 000 Chardonnay
Pouilly-Loché 30 1 800 Chardonnay
Pouilly-Vinzelles 53 2 800 Chardonnay
Saint Véran 665 39 000 Chardonnay
Viré Clessé 385 19 000 Chardonnay

Sources : plus d’infos sur avis-vins.lefigaro

Floriane Marini


Vous désirez en connaître un peu plus sur nos animations et team building en bourgogne ; n’hésitez pas à visiter notre site et à découvrir nos produits.

Nous intervenons sur toute la France et à l’étranger. N’hésitez pas à nous demander un devis, nous répondons sous 24h.

Aussi, vous êtes intéressés par un de nos team building alors n’hésitez pas à contacter un de nos conseillers B2B. Vous pouvez le faire via notre formulaire de contact ou par téléphone au 03 67 88 01 04.

Vous êtes intéressés par la publication de nos futurs articles et nos produits, vous pouvez vous inscrire à la Newsletter LVTS

Les Cépages en France

Les principaux cépages en France

On dit souvent qu’un cépage est une variété de raisins. En réalité et au niveau botanique, « les cépages sont des cultivars, c’est-à-dire des variétés de population composées d’individus génétiquement différents mais qui présentent des caractéristiques proches »*. Il existe une multitude de cépages en France , il peuvent être blancs ou rouges, petits ou gros, très utilisés, ou en complément d’un autre (assemblage)… autant de possibilités qui nous ont amenées à vous présenter les principaux, leurs caractéristiques ainsi que leurs régions de production… cette liste des cépages en France n’est donc pas exhaustive.

Cépage Caractéristiques Région(s) de production Plant
Aligoté Peu aromatique (noisette, citron…). Frais et nerveux Bourgogne Blanc
Bourboulenc Arômes de fleurs de Garrigues (Ciste, genêt…) Languedoc, Roussillon, Côtes du Rhône Blanc
Cabernet Franc Arômes de poivron, framboise, violette… Bien structuré et net Bordeaux, Loire, Sud-Ouest Noir
Cabernet Sauvignon Arômes de poivron, cassis, réglisse. Finesse et profondeur Bordeaux, Loire, Sud-Ouest, Languedoc, Roussillon, Provence Noir
Carignan Arômes de petits fruits rouges (cerise) et réglisse Languedoc, Roussillon, Provence, Rhône, Corse Noir
Chardonnay Arômes complexes : beurre frais, noisette, amandes grillées, pain grillé Bourgogne, Champagne, Loire, Jura, Savoie Blanc
Chasselas Peu aromatique, léger, désaltérant Alsace, Savoie, Loire Blanc
Chenin Arômes complexes : coing, tilleul, amande grillée, cannelle, girofle, noisette Loire Blanc
Cinsault Peu aromatique, léger et souple Languedoc, Roussillon, Provence, Rhône Noir
Clairette Miel d’acacia, pêche blanche, rose, muscat, fruits exotiques… Languedoc, Roussillon, Provence, Rhône Blanc
Cot ou Malbec Arômes de violette (vins jeunes) et de truffe (vin vieux) Sud-Ouest, Bordeaux, Loire Noir
Duras Arômes légèrement ferrugineux Sud-Ouest (Gaillac) Noir
Fer Servadou Peu aromatique, léger, vinifié en assemblage avec d’autres cépages Sud-Ouest Noir
Folle Blanche Saveur acide très prononcée, fruité et léger Pays nantais (gros plant), Gaillac, Armagnac Blanc
Gamay Arômes de bonbons anglais, banane… Beaujolais, Bourgogne, Loire, Savoie, Sud-Ouest Noir
Gewurztraminer Très aromatique, puissant, épicé. Rose, litchi, acacia, violette et jasmin Alsace, Lorraine Blanc
Grenache noir Arômes de laurier, eucalyptus, mûre, réglisse, épicé Rhône, Languedoc, Roussillon, Provence, Corse Noir
Marsanne Arômes de pêche de vigne (principalement vinifié en assemblage avec la roussanne) Rhône Blanc
Mauzac Arômes de pomme Sud-Ouest Blanc
Melon Peu aromatique, peu acide. Pomme verte, foin coupé, iode Loire (muscadet), Bourgogne Blanc
Merlot Arômes de fruits noirs, cuir…

Matière puissante et veloutée

Sud-Ouest, Bordeaux Noir
Mondeuse Arômes puissants : fraise, framboise, violette, humus Savoie, Bugey Noir
Mourvèdre Arômes de petits fruits noirs (myrtille), iode, réglisse, truffe, cuir… Languedoc, Roussillon, Provence Noir
Muscadelle Arômes puissants de muscat Sud-Ouest Blanc
Muscat Ottonel Arômes puissants de raisins muscat, souvent fumés, acacia, bois de rose Languedoc, Roussillon, Provence, Rhône, Corse Blanc
Négrette Arômes de fruits rouges et noirs Sud-Ouest Noir
Nielluccio Arômes puissants de bois, cuir… Coloré et charpenté Corse Noir
Pinot gris Arômes de beurre frais, acacia, violette Alsace Gris
Pinot Meunier Léger arôme de framboise Champagne, Loire Gris
Pinot noir Arômes très élégants et fins, cerise, églantine, cassis, framboise, cuir et réglisse Bourgogne, Alsace, Champagne, Loire Noir
Riesling Arômes complexes et vifs de cannelle, citronnelle, ananas, acacia, citron Alsace Blanc
Roussanne Arômes de pêche de vigne Rhône, Savoie, Provence Blanc
Sauvignon Arômes de pierre à fusil, bourgeon de cassis, valériane, musque Loire, Bordeaux, Sud-Ouest Blanc
Savagnin Arômes épicés, acidulés, pomme et noix fraîche Jura Blanc
Semillon Arômes très complexes : miel d’acacia, citron, tilleul, verveine, pamplemousse Bordeaux, Sud-Ouest Blanc
Sylvaner Peu aromatique, vif et claquant Alsace Blanc
Syrah Arômes profonds de fruits noirs, d’épices, de fruits comme le cassis frais, la myrtille, la mûre et poivre Rhône, Sud-Ouest, Languedoc, Roussillon, Provence, Corse Noir
Tannat Arômes « rustiques » de fruits noirs et de bois, très amère Sud-Ouest Noir
Ugni blanc Peu aromatique, frais, vif et léger Cognac, Armagnac, Provence, Corse, Sud-Ouest, Languedoc, Roussillon Blanc
Vermentino Acidité très faible, rarement vinifié seul Corse Blanc
Viognier Très aromatique, abricot, acacia, amande grillée, violette Rhône Blanc


L’équipe Le Vin Tout Simplement


Sources : Editions BENOIT FRANCE (Les cépages en France) / *Wikipédia

Crédit photo :

Vous êtes intéressés par la publication de nos futurs articles et nos produits; vous pouvez vous inscrire à la Newsletter LVTS.