Articles

spiritueux spiritourisme distillerie cognac rhum

A la découverte des spiritueux et du spiritourisme

On vous a déjà parlé de l’oenotourisme bien entendu, et maintenant du spiritourisme, mais qu’est-ce que le spiritourisme ? Comme son grand frère l’oenotourisme, qui est le tourisme viticole, le spiritourisme (la visite des distillerie) propose de partir à la découverte des spiritueux : whisky, cognac, gin , rhum, vodka…

Qu’est-ce que les spiritueux ?

« Ce sont des boissons alcoolisées obtenues par distillation suivie éventuellement d’une macération ou d’une infusion de matières premières agricoles » (wikipédia). Il s’agit en général de fruits comme la mirabelle, la pomme, la poire qui donne des eaux-de-vie ou des liqueurs par exemple. On trouve également des plantes, des fleurs ou des céréales, par exemple l’anis, le genièvre ou l’orge.

L’essor du spiritourisme

Le spiritourisme vous emmène à la découverte des spiritueux. Il s’agit de faire découvrir et d’initier les touristes à la découverte de production de spiritueux au travers de visites de distilleries. Des lieux de production souvent familiaux, avec des petites exploitations mais pas que ! Ils font la fierté du patrimoine français ces dernières années grâce aux nombreuses appellations obtenues par un savoir-faire de qualité. Chaque année on compte près d’un million de visiteurs qui partent à la découverte des distilleries de France ; mais aussi de musées dédiés aux spiritueux. Un engouement des touristes dû à une volonté certaine d’un retour aux valeurs, au terroir et au « made in France ».

On retrouve généralement des produits tels que les eaux-de-vie, les liqueurs, les whisky, les rhums, les gins ou même les vodkas. La France dispose de nombreux produits régionaux, artisanaux et de nombreuses AOC (Appellations d’Origine Contrôlée).

Voici quelques spiritueux parmi les plus connus :

  • Le Marc : fabriqué dans toutes les régions viticoles, à partir de marc de raisin blanc ou noir, en AOC ou IGP,
  • Le Calvados : fabriqué en Normandie à partir de jus de pommes à Cidre, AOC Calvados du pays d’Auge, environ 40% alcool
  • Le Cognac : fabriqué en Charente à partir de vin blanc sec et acide (base de raisin blanc), AOC Cognac, environ 40% alcool
  • L’Armagnac : fabriqué dans le Sud-Ouest, à partir de vin blanc sec et acide (base de raisin blanc), AOC Armagnac, environ 40% alcool

-> La différence entre Cognac et Armagnac se fait au niveau de la distillation. Pour le Cognac la distillation est double pour l’Armagnac elle est continue. La région Cognac dispose d’aire d’appellation « Grand Cru« , le vieillissement varie aussi, un minimum de 2 ans et demi en fût de chêne pour le Cognac

  • Le Whisky : fabriqué en Bretagne, en Alsace ou encore dans le Jura pour ne citer que ces régions, à partir d’orge maltée, de seigle ou de maïs (Bourbon), IGP pour les whisky bretons et alsaciens, environ 40% alcool
  • Le Rhum : fabriqué principalement en Outre-Mer, à partir de canne à sucre, AOC Rhum agricole Martinique, IGP Rhum Guadeloupe
  • Le Gin :  obtenu en aromatisant de l’alcool éthylique avec principalement des baies de genévrier, à l’instar du genièvre. L’élaboration du gin commence par la fermentation alcoolique d’un malt (d’orge, de seigle, de maïs…).

En conclusion…

Les spiritueux, appelés plus familièrement « alcool » peuvent eux aussi être dégustés au même titre que le vin. Ils s’adaptent idéalement en apéritif ou en digestif pour la plupart. C’est souvent l’importante teneur en alcool qui fait hésiter les consommateurs, il ne faut donc pas hésiter à demander conseils aux producteurs.

En somme, si vous êtes plutôt amateurs de vins, et que vous avez déjà visité de nombreuses caves et dégusté différents vins (pas tous !), on vous conseille alors de compléter vos visites en vous tournant dorénavant vers le spiritourisme et la visite d’une distillerie, et d’aller à la découverte des spiritueux.

 

Sources : www.spiritourisme.com / www.gourmandisesansfrontieres.fr /

Nos bonnes adresses et distillerie : la distillerie Anna Méan en Bourgogne / pour le cognac et sa région : www.tourism-cognac.com

 

Floriane Marini


L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération

Vous désirez en connaître un peu plus sur nos animations et team building en bourgogne ; n’hésitez pas à visiter notre site et à découvrir nos produits.

Nous intervenons sur toute la France et à l’étranger. N’hésitez pas à nous demander un devis, nous répondons sous 24h.

Aussi, vous êtes intéressés par un de nos team building alors n’hésitez pas à contacter un de nos conseillers B2B. Vous pouvez le faire via notre formulaire de contact ou par téléphone au 03 67 88 01 04.

Vous êtes intéressés par la publication de nos futurs articles et nos produits, vous pouvez vous inscrire à la Newsletter LVTS

vin d'Alsace superficie du vignoble appellations grands crus

La superficie du vignoble d’Alsace

La superficie du vignoble d’Alsace est de 15 600 ha de vignes plantées, 1,2 millions d’hectolitres de vin produits chaque année, et 11 appellations régionales.

Sur la totalité de la superficie du vignoble d’Alsace, 90% des vins d’Alsace sont des vins blancs. Le vignoble alsacien est très réputé grâce notamment à sa route des vins et à ses Grands Crus. Longue de 60 km, elle permet donc de découvrir à pied ou à vélo, les divers paysages du vignoble alsacien, son riche patrimoine, et bien sur ses viticulteurs, le tout entre les Vosges et l’Allemagne. La région possède quelques typicités comme sa bouteille la « flûte » avec sa forme très fine et allongée. En résumé, ce sont les cépages qui font les appellations, car des vins très souvent issus de mono-cépage. L’étiquette est donc simple et compréhensible pour le consommateur, il sait de suite ce qu’il va déguster. Le vignoble alsacien produit principalement des vins blancs secs, mais également des crémants, des vins rouges, des vins rosés. On trouve bien évidemment de nombreux vins issus de vendanges tardives ou sélection de grains nobles.

3 AOC, 7 cépages, 2 assemblages

En somme, les vins d’Alsace se déclinent sous 7 cépages : Muscat, Sylvaner, Pinot blanc, Pinot gris, Pinot noir, Riesling et enfin Gewurztraminer. On en trouve également sous 2 assemblages qui sont l’Edelzwicker et le Gentil.

Appellations

Superficie (en ha) Production (en hl)

Cépages

 

 

 

Alsace

 

 

135 10 800 Chasselas ou Gutedel
2 637  – Gewurztraminer
345  – Muscat
1 760  – Pinot Gris
1 337  – Pinot Noir
3 070  – Pinot blanc
3 369  – Riesling
1 824  – Sylvaner

Alsace Grand cru

850 45 000  –

Crémant-D’Alsace

 – 264 000 Pinot blanc, pinot noir, pinot gris, riesling et chardonnay

Sources : Avis-vin.lefigaro et pour en savoir plus sur les Grands Crus d’Alsace cliquez ici / La route des vins en Alsace

Floriane Marini


L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération

Vous désirez en connaître un peu plus sur nos animations et team building en bourgogne ; n’hésitez pas à visiter notre site et à découvrir nos produits.

Nous intervenons sur toute la France et à l’étranger. N’hésitez pas à nous demander un devis, nous répondons sous 24h.

Aussi, vous êtes intéressés par un de nos team building alors n’hésitez pas à contacter un de nos conseillers B2B. Vous pouvez le faire via notre formulaire de contact ou par téléphone au 03 67 88 01 04.

Vous êtes intéressés par la publication de nos futurs articles et nos produits, vous pouvez vous inscrire à la Newsletter LVTS

Les vignobles français

La superficie des vignobles français

La question nous est souvent posée lors des escapades viticoles que nous organisons à savoir la superficie totale de l’ensemble des vignobles français et plus précisément de chaque région. Il nous semblait intéressant de lister de manière exhaustive les régions, leur superficie ainsi que leur production.

Le climat français est très diversifié et les terroirs tout autant. Les vignobles français produisent 3240 vins différents sur 80 départements. La superficie totale des régions viticoles françaises est de 835 805 hectares.

Les vins français possèdent différents classements répondant aux cahier des charges des différentes appellations des régions viticoles. Ces vins peuvent être classés en AOC (Appellation d’Origine Contrôlée), AOP (Appellation d’Origine Protégée), IGP (Indication Géographique Protégée); les vins qui ne rentrent pas dans ces classements sont alors indiqués Vin de table français. C’est l’INAO, l’Institut National des Appellations d’Origine qui gère plus globalement les signes d’identification de l’origine et de la qualité pour les produits fabriqués en France qui sont des signes officiels français.

Et aussi notre article sur les Grands Crus de Bourgogne en cliquant ici…

Ci-dessous un tableau répertoriant les vignobles de France :

  • Région viticole
  • Alsace
  • Bordeaux
  • Beaujolais
  • Bourgogne
  • Champagne
  • Jura
  • Languedoc – Roussillon
  • Lorraine
  • Loire
  • Provence – Corse
  • Rhône
  • Savoie
  • Sud-Ouest
  • Superficie en ha*
  • 15 600
  • 117 500
  • 19 000
  • 29 500
  • 33 344
  • 1 814
  • 246 000
  • 180
  • 70 000
  • 34 180
  • 73 838
  • 2 330
  • 57 500
  • Production en hl*
  • 1 166 903
  • 5 983 000
  • 1 000 000
  • 1 448 309
  • 2 540 000
  • 78 000
  • 12 000 000
  • 13 885
  • 3 173 000
  • 1 098 000
  • 2 833 154
  • 166 000
  • 4 570 000

Et aussi notre article sur les Grands Crus de Bourgogne en cliquant ici…

L’équipe Le Vin Tout Simplement


* 1 ha : 1 hectare = 10 000 m² / 1 hl : 1 hectolitre = 100 litres = 133 bouteilles de 0,75cl

**Le vignoble des Charentes couvre environ 80000 hectares avec une production de 3 produits (1 IGP Vins Charentais et 2 AOC Cognac et Pineau des Charentes)

Source : vin-vigne.com / Syndicat des vins de savoie / Wikipedia / de fervents lecteurs (trices) !!!