Articles

Kir Variantes

Les variantes du Kir !

Le kir et ses variantes : cocktail et apéritif bourguignon de renom, cette boisson composée de vin blanc et de crème de cassis a su s’imposer en France, et dans le monde, à tel point que nombre de région s’en sont inspirées pour créer leur propre Kir ! Avec modération toujours…

Le Kir : crème de cassis et vin blanc (aligoté) voir notre article sur le Kir

Le Kir bourguignon appelé aussi Le Communard apéritif également dijonnais et bourguignon, association de la crème de cassis avec non plus du vin blanc mais du vin rouge bourguigon; même proportion que pour le kir classique.

Le Double K. créé en vue de la rencontre, qui ne s’est jamais produite, de Nikita Khrouchtchev, 1er secrétaire du Parti Communiste de l’URSS à l’époque, avec le Chanoine Kir : 2 cl de crème de cassis, 4 cl d’Aligoté et 4 cl de… Vodka !

Le Cardinal est une variante du Communard, adaptation bordelaise associant crème de cassis et vin de Bordeaux, le nom fait référence à la robe pourpre des cardinaux, souvenez-vous de Mazarin et Richelieu…

Le Kir Royal où le vin blanc est remplacé par du Crémant de Bourgogne (il est fréquent de remplacer aussi le crémant par du champagne).

Le Kir Impérial où cette fois-ci c’est la crème de cassis qui est remplacée par de la crème de mûre, fruit noir subtil; on peut même y rajouter un peu de marc (une larme !) de Champagne.

Le « Médocain » où l’on remplace le blanc par du vin du Médoc… du rosé !

Le Kir Breton : point de vin dans cette région… mais du cidre qui vient remplacer le vin.

Le Savoyard où un blanc de Savoie remplace l’Aligoté de Bourgogne.

Le Kir Lorrain où la liqueur de mirabelle (hmmmm !), production locale, vient prendre la place de la crème de cassis.

Le Celtique, le muscadet vient remplacer l’aligoté.

Le Kir Auvergnat, cocktail à base de crème de châtaigne et d’un vin blanc de Saint-Pourçain.

L’Ardéchois introduit lui aussi la crème de châtaigne à la place du cassis.

Le Kir Provençal ou Soleil, très à la mode depuis quelques années et qui se compose d’un vin rosé de Provence ou d’ailleurs, et de sirop (et non plus de liqueur ou de crème) de pamplemousse.

Le Kir Normand, cocktail original composé de cidre et du même vin mais distillé… du calvados !

 

A bientôt sur France Bleu Auxerre pour de nouvelles chroniques autour du vin, de la vigne et du monde vitivinicole !

Benjamin


Une biographie du fameux Chanoine !

Suivez nos chroniques sur le monde du vin tous les samedis et dimanches à 8h25 sur France Bleu Auxerre

Kir crème de cassis apéritif aligoté

Les Chroniques France Bleu : le Kir

Aujourd’hui on va parler d’une boisson connue bien au-delà de nos frontières bourguignonne, l’apéritif, le cocktail même, que l’on nomme le Kir…

Il faut aller chercher l’origine de cet apéritif à Dijon en Bourgogne

Tout d’abord la recette de cet apéritif… elle a un peu changé depuis l’apparition de cette boisson. A l’origine on mélangeait 1 tiers de crème de cassis, et non juste du sirop, avec 2 tiers de blanc ; alors pour ceux qui connaissent et qui ont déjà bu cette boisson, on peut tout de suite dire que ce mélange en question, 1 tiers de cassis 2 tiers de vin blanc, il est très sucré ! A l’époque le vin utilisé pour faire ce mélange, c’était exclusivement de l’Aligoté, c’est un cépage plus vif, c’est à dire plus acide, plus tendu, comme on dit en dégustation, que le chardonnay qui lui peut être plus rond… et donc ça permettait, en rajoutant de la crème de cassis, donc très sucrée, d’atténuer cette acidité. Aujourd’hui le mélange va être plus 1/5e de cassis et 4/5e de vin blanc. Quel vin blanc pour un kir ? On n’est pas obligé de mettre de l’aligoté, on peut mettre du chardonnay assez « simple », bien sûr je vous déconseillerai fortement de mélanger la crème avec un Grand Cru… genre Corton Charlemagne, sacrilège ! Quelque chose de très important pour moi et qui va faire une sacrée différence c’est le choix de la crème de cassis. Je vous conseille de prendre une crème de cassis qui titre, c’est à dire dont l’alcool est au moins à 18%, et à 20%, c’est l’idéal, donc regardez bien la contre étiquette avant d’acheter.

Et d’où vient le nom de cet apéritif ?

C’est tout simplement le nom de famille, d’un homme, Félix Kir qui était homme politique et également chanoine, c’est à dire un dignitaire ecclésiastique… on dit souvent c’est le chanoine Kir. Félix Kir n’était pas seulement Chanoine mais il a été député maire de la ville de Dijon de 1945 à 1968. Alors à part le nom, cet homme politique il ne vous dit peut-être rien mais il faut savoir que c’était un personnage, truculent et aux réparties mordantes… c’était un peu le Jean Lasalle dijonnais de l’époque.

Et donc c’est le Chanoine Kir qui a inventé cet apéritif ?

Et bien non… C’est la maison Lejay-Lagoute qui lança la crème de cassis en 1841, avant d’obtenir le droit du Chanoine Kir en 1952 de baptiser le blanc-cassis de son nom, le Kir. On attribue souvent l’invention du Kir au chanoine, mais il a juste autorisé l’utilisation de son nom.

Revenons un peu à la dégustation, j’ai parlé d’apéritif donc c’est un peu paradoxal avec ce que je vais vous dire, je déconseillerai fortement de boire un kir tout juste avant un repas… Pourquoi et bien parce qu’il faut plutôt réserver les alcools sucrés à la fin du repas car le sucre est une saveur qui on va dire prend beaucoup de place, et une fois que l’on a bu du sucré et bien cela va effacer si j’ose dire, les autres saveurs. ON le boit pour la plus part du temps avant le repas, donc attention à ne pas le boire trop sucré…Pour les variantes de ce cocktail vous avez : Le communard, le double K, le cardinal, le kir royal, le kir impérial , le kir médocain, le kir savoyard, le kir lorrain, le kir celtique, le kir auvergnat, le kir ardéchois, le kir provençal ou kir soleil, le kir normand et bien d’autres recettes…Et pour découvrir toutes ces recettes et bien je vous invite aller jeter un œil en cliquant ici !

 

A bientôt sur France Bleu Auxerre pour de nouvelles chroniques autour du vin, de la vigne et du monde vitivinicole !

Benjamin


Une biographie du fameux Chanoine !

Suivez nos chroniques sur le monde du vin tous les samedis et dimanches à 8h25 sur France Bleu Auxerre

cabanes de vignes

Les cabanes de vignes : de l’utile à l’agréable

Les cabanes de vignes accompagnent très souvent le paysage viticole français. Appréciées aujourd’hui pour leur aspect esthétique, elles avaient avant tout plusieurs fonctions très utiles pour les viticulteurs.

Les anciens étaient pragmatiques et il est certain qu’ils n’allaient pas faire quelque chose d’inutile. Le souci esthétique n’avait pas lieu d’être et on ne construisait pas un abri pour sa beauté mais pour son utilité ; cela n’empêche pas ces différentes constructions d’avoir un style qui se rattache à la région où elles sont construites.

Par exemple les cabanes de vignes en pierre étaient construites car la pierre elle-même se trouvait sur place et bien souvent pour nettoyer les parcelles de vignes des cailloux qui rendaient difficiles et contraignants les travaux de la terre tel que le labour ; il était bien évidemment hors de question de transporter des pierres d’un endroit à un autre.

cabanes de vignes

Crédit Photos : Claude Blot (Photo Art Lab)

Un abri avant tout

De abris plus ou moins rudimentaires : quoi qu’il en soit, les abris trônant au milieu des vignes et de par leur critère unique qu’est la fonctionnalité, sont pour la plupart sommaire. Constitué souvent et simplement d’une seule pièce dans laquelle se trouve une cheminée et une petite réserve de bois. Cette pièce était souvent aménagée tout aussi sobrement d’une table, de quelques chaises et d’une paillasse pour certaines.

Des besoins fonctionnels

Quiconque a travaillé à la vigne comprend aisément le besoin de s’abriter… se protéger des contraintes météorologiques comme le vent, la pluie et aussi les fortes chaleurs pendant les longues journées de travail étaient vitales. Tous les abris que nous trouvons dans les différentes régions viticoles ont au moins en commun cette fonctionnalité : s’abriter.

Cet abri en pierre est très souvent sous l’ombrage d’un arbre, fruitier de surcroît afin de pouvoir se nourrir.

Un autre critère dont on n’a pas forcément conscience est celui du transport. Si aujourd’hui le vigneron peut aller sur son lieu de travail en quelques minutes par un moyen de transport motorisé ; celui de l’époque allait à la tâche pour la journée. Il partait tôt, pouvait faire un long trajet avant de pouvoir travailler ses vignes. L’abri viticole permet alors d’entreposer du matériel, des outils apportés une fois pour toute. L’aller-retour contraignant en raison d’une distance quotidienne trop longue pouvait même amener le travailleur à rester dormir sur place dans des conditions sommaires certes, mais une paillasse et un petit feu de cheminée suffisait à satisfaire ce dernier et afin qu’il recouvre ses forces pour la journée du lendemain.

cabanes de vignes

Crédit Photos : Claude Blot (Photo Art Lab)

Un abri pour chaque région

Chaque région viticole a son abri dont les diversités fonctionnelles lui sont propres en fonction de critères qui sont liés à l’histoire du vignoble, son mode de fonctionnement, le type de propriété foncière, les us et coutumes …

Si toutes ces cabanes de vignes ont en commun certaines fonctionnalités, elles ne partagent pas ce qui sert à les nommer. Les noms de ces cabanes pouvaient également illustrer la fonction de ces dernières.

 

La liste* ci-dessous est non-exhaustive.

Baraque Sancerrois / Cher, Villeveyrac (Hérault), Châtillonnais (Côte-d’Or)
Borie terme savant (deuxième moitié du xixe siècle) Provence
Buvette Loir-et-Cher
Cabane Indre-et-Loire, Loir-et-Cher, Sarthe, Champagne, Monts d’Or (Rhône (département))
Cabanon Provence
Cabgîte Indre-et-Loire
Cabiroche Indre-et-Loire
Caborde Franche-Comté
Caborne Monts d’Or (Rhône)
Cabote/cabotte/cabioute Côte de Beaune, Côte de Nuits (Côte-d’Or),Chablisien et Grand Auxerrois
Caburoche Vallée du Cher, Touraine
Cadole/cadolle/cadeule Beaujolais, Mâconnais, Chalonnais, Bar-sur-Seine (Aube)
Capitelle Languedoc, Aude
Caselle haut Quercy
Chibotte Velay (terme savant, première moitié du xxe siècle)
Choquette Indre-et-Loire, Ballan-Miré / Indre-et-Loire
Folie Vouvray / Indre-et-Loire
Gariote/gariotte (« guérite ») Périgord, Quercy
Grangeau Hérault
Grotte Crouzilles / Indre-et-Loire, Bourgueil / Indre-et-Loire
Loge Berry, Indre-et-Loire, Loir-et-Cher, Forez, Barséquanais (Aube)
Loubite / Lubite Vallée du Cher, Touraine
Maison Indre-et-Loire, Loir-et-Cher, Sarthe
Maset / Mazet Gard, Hérault, Cévennes
Pavillon Mayenne
Tsabone Vals-près-le-Puy (Haute-Loire)
Vide-bouteille Loir-et-Cher

 

Lorin Mariele


*Sources : Wikipédia / Les cabanes de vignes en Europe (Claude Royer)

Crédit Photos : Claude Blot (Photo Art Lab)

Vous êtes intéressés par la publication de nos futurs articles et nos produits, vous pouvez vous inscrire à la Newsletter LVTS

Vin et Golf en Bourgogne

Vin et Golf en Bourgogne

Vin et Golf en Bourgogne : le temps d’une journée, laissez-vous tenter par le mélange entre la découverte d’un vignoble avec ses produits locaux et le plaisir d’un parcours de golf dans le parc d’un magnifique château renaissance en Bourgogne !

Journée 1

  • La matinée commence avec une visite chez un des vignerons les plus renommé de la région où vous découvrez les grands vins du Chablisien et du Tonnerrois. Vous êtes alors invités à visiter la cave et à découvrir 6 à 8 vins lors de la dégustation….
  • Vous déjeunez ensuite au pied du plus vaste Hôtel Dieu d’Europe dans un restaurant proposant uniquement des vins et produits locaux.
  • L’après-midi, direction le golf de Tanlay où Thierry, le directeur du golf vous accueillera et vous pourrez ainsi commencer votre parcours de golf.
  • Un apéritif des vins de la région vous sera servi à l’issue du green fee dans le chaleureux club house du golf.

Ce forfait clé en main Golf et Vin en Bourgogne saura vous combler !

 

L’équipe Le Vin Tout Simplement


Vous êtes intéressés par la publication de nos futurs articles et nos produits, vous pouvez vous inscrire à la Newsletter LVTS

Vous désirez en connaître un peu plus sur nos séjours Vin et Golf en Bourgogne n’hésitez pas à visiter notre site et à découvrir nos forfaits clés en main ou sur mesure.

Les activités et leurs horaires sont susceptibles d’être adaptés selon les disponibilités des différents prestataires. Ils vous seront confirmés lors de votre demande de devis. Les prix des forfaits et des séjours sont des prix indicatifs. Ils varient en fonction des dates souhaitées, de la disponibilité de nos partenaires, et du nombre de personnes. Le prix affiché est calculé sur la base de 2 personnes. Les photos ne sont pas contractuelles.

Vous êtes intéressés par un de nos séjours oenotourisme… n’hésitez pas à contacter un de nos conseillers via notre formulaire de contact par téléphone au 03 67 88 01 04.

 

Golf et oenotourisme à Chablis

Golf et oenotourisme à Chablis

Chablis : laissez-vous tenter par le mélange entre la découverte de ce vignoble d’exception et le plaisir d’un parcours de golf dans le parc d’un magnifique château Renaissance en Bourgogne… hébergement et tables d’exceptions seront au rendez-vous !

Journée 1

  • La matinée commence par une visite chez un des vignerons les plus renommé de la région où vous découvrez les grands vins de Chablis. Vous êtes alors invités à visiter les caves et à découvrir les vins du domaine.
  • Vous déjeunez ensuite à une des meilleures tables de Chablis où un repas traditionnel bourguignon vous attend.
  • L’après-midi, direction le Golf de Tanlay où Thierry, le directeur du golf vous accueillera et vous pourrez ainsi commencer votre parcours de golf.
  • Un apéritif des vins de la région vous sera servi à l’issue du green fee dans le chaleureux club house du golf.
  • Le soir, vous dînez ensuite à l’hôtel-restaurant gastronomique qui vous reçoit également pour la nuit, une cuisine du terroir raffinée vous y sera servie.

Journée 2

  • Nous vous conseillons d’entamer votre seconde journée par la visite de ce même village de Chablis, une des appellations viticoles les plus connues au monde. Vous pouvez alors déambulez dans les rues à la découverte des caves et des produits locaux
  • Vous restez dans cette ambiance d’œnophile pour déjeuner ensuite dans un restaurant du Bib Michelin.
  • Le reste de la journée est à vous. Pour terminer en beauté votre séjour, nous vous conseillons un tour des châteaux de la région : Ancy-le-Franc, Maulnes ou bien le château de Tanlay.

 

L’équipe Le Vin Tout Simplement


Vous êtes intéressés par nos la publication de nos futurs articles et nos produits, vous pouvez vous inscrire à la Newsletter LVTS

Les activités et leurs horaires sont susceptibles d’être adaptés selon les disponibilités des différents prestataires. Ils vous seront confirmés lors de votre demande de devis. Les prix des forfaits et des séjours sont des prix indicatifs et varient en fonction des dates souhaitées, de la disponibilité de nos partenaires, et du nombre de personnes. Le prix affiché est calculé sur la base de 2 personnes. Les photos ne sont pas contractuelles.

Vous êtes intéressés par un de nos séjours oenotourisme… n’hésitez pas à contacter un de nos conseillers via notre formulaire de contact par téléphone au 03 67 88 01 04.

 

oenotourisme

l’oenotourisme en visite flash : Un jour, un domaine…

L’ oenotourisme en visite flash c’est l’occasion plonger lors d’une journée dans un univers de produits bourguignons locaux, profitez d’un atelier d’accords mets et vins avec notre cavistesommelier partenaire et finissez par la visite d’un domaine viticole avec dégustation commentée ! Après cette visite flash, l’oenotourisme ne sera plus un mot…

La matinée commence par la visite du marché de Tonnerre où vous partez à la rencontre de ses commerçants. Vous êtes accueillis par ces derniers et vous êtes invités à récupérer votre panier repas auprès des artisans.

Vous avez rendez-vous ensuite chez un caviste-sommelier qui vous fait découvrir à travers un atelier les accords mets et vins en fonction des produits locaux récupérés auparavant sur le marché. Vous dégustez et mangez sur place.

L’après-midi se poursuit par une visite chez un des vignerons les plus renommé de la région où vous découvrez les grands vins de Chablis et du Tonnerrois.

Vous serez invités à visiter la cave et à découvrir 6 à 8 vins lors de la dégustation

Vous êtes libre de terminer votre journée en visitant le reste de la ville de Tonnerre dont la très connue Fosse Dionne  ou bien le plus vaste Hôtel-Dieu d’Europe.

Avec la découverte du monde vitivinicole, LVTS vous emmène au pays du patrimoine, de la culture et du bien vivre

 

L’équipe Le Vin Tout Simplement


Les activités et leurs horaires sont susceptibles d’être adaptés selon les disponibilités des différents prestataires. Ils vous seront confirmés lors de votre demande de devis. Les prix des forfaits et des séjours sont des prix indicatifs et varient en fonction des dates souhaitées, de la disponibilité de nos partenaires, et du nombre de personnes. Le prix affiché est calculé sur la base de 2 personnes. Les photos ne sont pas contractuelles.

Vous êtes intéressés par un de nos séjours oenotourisme… n’hésitez pas à contacter un de nos conseillers via notre formulaire de contact sur www.levintoutsimplement.com ou par téléphone au 03 67 88 01 04.

truffe

Un we truffe en Bourgogne… ça vous tente?

La truffe de Bourgogne est arrivée… osez le retour à la terre : accueil chaleureux aux Champs Mélisey, dégustations, visites, produits du terroir et vins de producteurs locaux seront au rendez-vous pour vous séduire !

Journée 1 

  • Vous arrivez à votre chambre d’hôtes en fin de matinée où un apéritif et un déjeuner « truffé » vous attendent afin de prendre des forces pour le reste de la journée. Cette collation ne sera qu’un avant goût de ce qui vous attend tout au long de ce week-end qui a pour thème ce champignon si recherché : la truffe.
  • L’après-midi, direction une truffière où Jean-Marc, le trufficulteur,  vous fait découvrir sa passion, le tout accompagné d’une dégustation de beurre truffé. Il vous emmène sur le terrain où il vous fera une démonstration de recherche de truffes avec son précieux chien.
  • L’escapade continue par la visite d’un domaine viticole emblématique de la région suivie d’une dégustation des vins de ce producteur.
  • Le soir, vous dînez à la table d’hôtes qui vous reçoit également pour la nuit. De l’entrée au dessert vous redécouvrirez la truffe sous toute ses formes. Ce dîner gastronomique est accompagné de vins de la région.
  • Vous restez à la chambre d’hôtes du village où convivialité et accueil chaleureux vous attendent.

Journée 2

  • Vous entamez votre seconde journée par un copieux petit déjeuner et par la visite du célèbre marché aux truffes de Noyers-sur-Serein dit Noyers la médiévale portant bien son titre « d’un des plus beaux villages de France « . Vous serez alors peut-être tenté par quelques truffes pour vos omelettes ou votre futur beurre truffé.
  • Le reste de la journée est à vous. Pour terminer en beauté votre séjour, nous vous conseillons la visite du village typique de Chablis, fleuron d’une des appellations viticoles la plus connue au monde ;

 

L’équipe Le Vin Tout Simplement


Vous êtes intéressés par notre we truffe en Bourgogne… n’hésitez pas à réserver votre séjour en cliquant ici.

 

 

oenotourisme

Plaisir Epicurien !!!

Laissez-vous porter par un tourbillon de plaisir purement Epicurien : randonnée, produits du terroir et vins de producteurs locaux de l’Yonne sauront vous séduire !

Votre 1e journée :

  • La matinée commence de manière sportive par une randonnée d’1h30 dans les vignes ; un viticulteur d’Epineuil vous expliquera son terroir et le rapport qu’il entretien avec le vignoble. Vous êtes invités à visiter sa cave et à découvrir 6 à 8 vins lors de la dégustation…
  • Vous déjeunez ensuite au pied du plus vaste Hôtel-Dieu d’Europe dans un restaurant proposant uniquement des produits locaux.
  • L’après-midi, direction une escargotière où vous découvrez cet élevage surprenant avec une dégustation accompagnée de Chablis.
  • Le soir, vous dinez dans une auberge à la cuisine raffinée et généreuse.
  • Vous restez à la chambre d’hôtes du village où convivialité et accueil chaleureux vous attendent.

Votre 2e journée :

  • Vous entamez votre seconde journée par la visite de Chablis, fleuron d’une des appellations viticoles la plus connue au monde ; un carnet de voyage vous indiquera les bons plans de ce village incontournable.
  • Vous mangez ensuite à l’une des meilleures de Chablis toujours à la découverte des produits bourguignons.
  • Le reste de la journée est à vous. Pour terminer en beauté votre séjour, nous vous conseillons la visite du village typique de Noyers-sur-Serein dit Noyers la médiévale portant bien son titre « d’un des plus beaux villages de France « .

Avec la découverte du monde vitivinicole, LVTS vous emmène au pays de la culture et du bien vivre… Epicurien ? Laissez-vous tenter !!!

 

L’équipe Le Vin Tout Simplement


Les activités et leurs horaires sont susceptibles d’être adaptés selon les disponibilités des différents prestataires. Ils vous seront confirmés lors de votre demande de devis. Les prix des forfaits et des séjours sont des prix indicatifs et varient en fonction des dates souhaitées, de la disponibilité de nos partenaires, et du nombre de personnes. Le prix affiché est calculé sur la base de 2 personnes. Les photos ne sont pas contractuelles.

Vous êtes intéressés… n’hésitez pas à contacter un de nos conseillers via notre formulaire de contact sur www.levintoutsimplement.com ou par téléphone au 03 67 88 01 04.

 

Sancerre

Comprendre le vignoble de… Sancerre et du Centre Loire

Sancerre , Pouilly-Fumé, Quincy… des appellations qui résonnent à nos oreilles comme des vins d’une grande « expression » !

Situés au Cœur de la France, sur les coteaux surplombant la Loire et dans la vallée du Cher, les vignobles du Centre Loire s’étendent autour de Bourges et d’Orléans ainsi qu’au Sud de Chateauroux avec le vignoble de Châteaumeillant. Vignoble principalement connu pour son cépage emblématique qu’est le Sauvignon, cépage roi de cette région, il s’exprime en effet pleinement et développe toute son amplitude sur un terroir exceptionnel de silex… on peut aisément dire que ce terroir et ce vignoble produisent les meilleurs sauvignon du monde ! C’est un vignoble qui s’étend sur près de 5 400 hectares, donnant naissance à 8 Appellations d’Origine Contrôlée. En effet le Sancerre et le Sauvignon ne sont pas les seules appellations et cépages du vignoble qui mérite la notoriété… petit tour des vignobles du Centre-Loire.

 

Appellation d’Origine Contrôlée : Sancerre

Situation géographique : sur les bords de Loire, à l’Est de Bourges

Surface cultivée : 2700 ha

Types de sol :

  • Les terres blanches situées sur les collines les plus à l’ouest
    du Sancerrois (composition argilo-calcaire).
  •  Les caillottes, très pierreuses et calcaires.
  • Les terres argilo-silicieuses (à l’est du vignoble
    sur les collines).

Couleurs : Blanc et rouge

Cépages : Sauvignon blanc et Pinot noir

Communes de production : 14

Bannay, Bué, Crézancy, Menetou-Ratel, Ménétréol, Montigny,
St-Satur, Ste-Gemme, Sancerre, Sury-en-vaux, Thauvenay,
Veaugues, Verdigny et Vinon.

 

Appellation d’Origine Contrôlée : Pouilly-Fumé et Pouilly-sur-Loire

Situation géographique : entre le Berry et la Bourgogne

Surface cultivée : 1224 ha sur la rive droite de la Loire

Types de sol :

  • Les calcaires de Villers de l’Oxfordien (caillottes)
  • Les marnes à petites huîtres du Kimméridgien (Terres blanches)
  • Les calcaires du Barrois du Portlandien (caillottes)
  • Les argiles à silex du crétacé ( Silex)

Couleurs : Blanc

Cépages : Sauvignon blanc et Chasselas

Communes de production : 7

Garchy, Mesves sur Loire, Pouilly sur Loire, St Andelain, St Laurent, St Martin sur Nohain, Tracy sur Loire sur le département de la Nièvre.

 

Appellation d’Origine Contrôlée : Menetou-Salon

Situation géographique : proche de Bourges

Surface cultivée : 464 ha

Types de sol :

  • Kimméridgien

Couleurs : Blanc et rouge

Cépages : Sauvignon-blanc et Pinot noir

Communes de production : 10

Menetou-Salon, Aubinges, Morogues, Parassy, Pigny, Quantilly, Saint-Céols, Soulangis, Vignoux-sous-les-Aix et Humbligny.

 

Appellation d’Origine Contrôlée : Quincy

Situation géographique : Nord-Ouest de Bourges sur les rives du Cher

Surface cultivée : 224 ha

Types de sol :

  • Terrasses constituées de sables et de graves

Couleurs : Blanc

Cépages : Sauvignon-blanc

Communes de production : 2

Quincy et Brinay

 

Appellation d’Origine Contrôlée : Reuilly

Situation géographique : rives de l’Arnon, aux bords du Cher

Surface cultivée : 186 ha

Types de sol :

  • Vignes plantées sur des coteaux de marne calcaire et sur de hautes terrasses
    de sables et de graves.

Couleurs : Blanc, rouge et rosé

Cépages : Sauvignon-blanc, Pinot noir et Pinot gris

Communes de production : 7

Reuilly, Diou, Lazenay, Chery, Lury, Cerbois et Preuilly

 

Appellation d’Origine Contrôlée : Coteaux du Giennois

Situation géographique : Coteaux de la Loire, dans la Nièvre et le Loiret.

Types de sol :

  • Sols siliceux ou calcaires

Couleurs : Blanc et rouge

Cépages : Sauvignon-blanc, Pinot noir et Gamay noir à jus blanc

Communes de production : 14

Beaulieu, Bonny, Gien, Briare, Ousson, Thou, Alligny, La-Celle-sur-Loire, Cosne-Cours-sur-Loire, Myennes, Neuvy, Pougny, Saint-Loup et Saint-Père.

 

Appellation d’Origine Contrôlée : Châteaumeillant

Surface cultivée : 91 ha

Types de sol :

  • terres siliceuses à dominante sableuse et sablo-argileuse

Couleurs : Rouge et rosé

Cépages : Gamay noir à jus blanc, Pinot noir et Pinot gris

Communes de production : 7

Châteaumeillant, St-Maur, Vesdun (dans le Cher), Champillet, Feusines, Néret, Urciers (dans l’Indre).

Lorin Mariele


Source :  Les Vins du Centre-Loire

 

 

Chablis

Comprendre le vignoble de… Chablis

Chablis est à la fois simple et complexe : simple car il n’y a qu’un seul cépage, le chardonnay et donc qu’une seule couleur, le blanc. Complexe car… et bien vous allez voir !

C’est à la fois un village, un vignoble, un terroir, un vin… c’est aussi le terme générique pour dire tout simplement « vin blanc » outre atlantique… et oui carrément, aux États-Unis tous les vins blancs sont des Chablis ! ! ! Amalgame qui aurait aussi contribué à la renommée de ce fameux vin blanc? Cela se discute…

Pas une autre appellation dans le monde n’est plus attachée à son « terroir » que Chablis; pas une autre appellation dans le monde n’a construit son image autant en rapport avec sa géologie : le Kimmeridgien, étage géologique datant du jurassique supérieur et symbolisé par des fossiles d’Exogyra Virgula, petite huître en forme de virgule … pour comprendre cette complexité, il faut la simplifier :

1 c’est le nombre de cépage, le chardonnay

4 c’est le nombre d’appellations : Petit-Chablis, Chablis, 1er Cru, Grand Cru

21 communes de production

1938 : AOC (appellation d’origine contrôlée)

1944 : AOC pour Petit Chablis

5300 ha c’est la surface en production

20 % c’est le volume de vin produits en Bourgogne

40 millions c’est le nombre de bouteilles produites par an

300 c’est le nombre de domaines viticoles

1/4 du volume est produit par la Chablisienne (la coopérative du vignoble)

65 % c’est le pourcentage de ventes à l’export

Il est vrai que le vignoble bourgignon est compliqué à comprendre, ce qui n’est pas toujours simple en terme de stratégie commerciale et afin que le consommateur s’y retrouve dans les nombreuses appellations et climats. Il existe dans le chablisien le nom de 47 climats qui peuvent se retrouver sur une bouteille… mais qu’est-ce qu’un climat en Bourgogne? « Les Climats sont des parcelles de terre précisément délimitées bénéficiant de conditions géologiques et climatiques spécifiques » (Par mots et par vaux de J-P Droin, publication du BIVB); 40 climats classés en 1er Cru et 7 climats classés en Grand Cru. On peut compter des milliers de climats en Bourgogne !!! Ainsi un vin issu d’une parcelle et donc d’un climat, possède sa propre identité, la retranscription spécifique d’un terroir bien délimité et ce qui le rend unique par rapport à un vin d’une parcelle voisine et alors tout aussi unique.

Pour simplifier cette complexité « climatique » et parcellaire très morcelée, on a alors réduit ces 40 Climats 1er Cru en 17 Climats « porte-drapeaux ». Ainsi le Climat porte-drapeaux Fourchaume (en rive droite du Serein) regroupe les sous-climats suivant : L’Homme Mort, Vaupulent, Côte de Fontenay et Vaulorent. Par exemple, vous pouvez déguster un vin dont les raisins sont issus de la parcelle L’Homme Mort et Vaulorent, le viticulteur inscrira alors Fourchaume sur la bouteille.

Les 7 Climats en Grand Cru : Blanchot, Les Clos, Valmur, Vaudésir, Les Preuses, Bougros et Grenouilles.

Les 40 Climats 1er Cru : (les climats porte-drapeaux sont indiqués par une astérisque)

  • Rive droite du Serein : Vaucoupin*, Côte des Prés-Girots, Morein, Les Fourneaux*, Mont de Milieu*, Pied d’Aloup, Chapelot, Montée de Tonnerre*, Côte de Bréchain, Berdiot*, Côte de Vaubarousse*, Vaulorent, Fourchaume*, L’Homme Mort, Côte de Fontenay et Vaupulent.
  • Rive gauche du Serein : Beauroy*, Côte de Savant, Troesmes, Vau Ligneau*, Vau de Vey*, Vaux Ragons, Côte de Léchet*, Les Lys, Sécher, Chatains, Vaillons*, Beugnons,  Mélinots, Les Epinottes, Roncières, Butteaux, Forêt, Montmains*, Chaume de Talvat*, Côte de Jouan*, Côte de Cuissy, Les Beauregards*, Vaugiraut, Vosgros*.

Vous avez saisi? Et bien le mieux, pour comprendre toute la profondeur et la finesse des vins de Chablis, est encore de les déguster !!!

 

Lorin Mariele


Source :  Par mot et par vaux de Jean-Paul Droin (publication du BIVB : Bureau Interprofessionnel des Vins de Bourgogne )

Pour découvrir le vignoble chablisien en un clin d’oeil cliquez ici !