Articles

superficie du vignoble jura appellations

La superficie du vignoble du Jura

La superficie du vignoble du Jura appartient à la région Franche-Comté, et se compte parmi les plus petits vignobles de France. Un vignoble à part entière, avec ses appellations spécifiques et ses cépages authentiques.

Un petit vignoble d’une superficie de 2 204 ha, intégralement réparti dans le département du Jura (39) avec une production annuelle de 86 300 hl. Un terroir atypique et ancré, des cépages appropriés et des savoir-faire locaux. Les vins du Jura sont élaborés à partir de cépages classiques, le Pinot noir ou le Chardonnay. Mais aussi et surtout à partir de cépages plus spécifiques à ce vignoble comme le Poulsard, le Trousseau ou le Savagnin. Et ce sont ces cépages qui font donc la spécificité des appellations réparties sur toute la superficie du vignoble du Jura. Leur originalité attire donc la curiosité des amateurs de vins et épatent toujours autant les plus confirmés.

Les spécificités du vignoble jurassien

La superficie du vignoble du Jura dispose de quelques particularités. D’abord les cépages. Ils sont uniquement cultivés dans cette région du monde, ce qui donnent une saveur toute particulière à ces appellations Vin Jaune ou également Vin de Paille…. Et enfin la bouteille, qu’on appelle « clavelin », plutôt petite et large, d’un contenant de 62cl, destinée au Vin Jaune exclusivement. Explications : Après 6 ans et 3 mois d’élevage sous tonneau et sans ouillage*, le vin a donc perdu énormément en terme d’évaporation. Ainsi, sur 100 litres de vin au départ, il ne restera après ce long élevage, exactement que 62 litres.

Ouillage* = L’ouillage est l’acte qui consiste à régulièrement remplir le tonneau du vin qui entre temps s’est évaporé. Opération que le vigneron s’attache à opérer 1 à 2 fois par semaine.

Voici une liste des appellations et leurs caractéristiques

Appellations Ha Hl Cépages
Arbois 831 37 200 Trousseau, poulsard, pinot noir, savagnin
Arbois mousseux Trousseau, Chardonnay, pinots (noir, gris, blanc), Savagnin et Poulsard
Arbois Pupillin 300 Poulsard, Savagnin et Chardonnay
Arbois-Pupillin mousseux
Château-châlon 48 1 620 Savagnin
Côtes du Jura 590 23 350 Savagnin, Chardonnay, Trousseau, Poulsard et Pinot noir
Côtes du Jura mousseux Savagnin, chardonnay
Crémant du Jura 306 20 000 Trousseau, Poulsard, Pinot noir, Chardonnay et Savagnin
L’Etoile 61 2 680 Chardonnay, Savagnin et Poulsard
L’Etoile mousseux
Macvin du Jura 68 3 900 Pinot noir, poulsard, trousseau, chardonnay et savagnin.

Floriane Marini


Plus d’infos sur le site du Figaro et sur le site de l’inter profession des vins du Jura

Vous désirez en connaître un peu plus sur nos animations et team building en bourgogne ; n’hésitez pas à visiter notre site et à découvrir nos produits.

Nous intervenons sur toute la France et à l’étranger. N’hésitez pas à nous demander un devis, nous répondons sous 24h.

Aussi, vous êtes intéressés par un de nos team building alors n’hésitez pas à contacter un de nos conseillers B2B. Vous pouvez le faire via notre formulaire de contact ou par téléphone au 03 67 88 01 04.

Vous êtes intéressés par la publication de nos futurs articles et nos produits, vous pouvez vous inscrire à la Newsletter LVTS

quels vins pour les fêtes

Quels vins pour les fêtes de fin d’année ?

A l’approche des fêtes de fin d’année, vous vous demandez sûrement quel menu vous allez concocter à vos invités, et quels vins accorder avec; Quels vins pour les fêtes de fin d’année ? Chaque année un vrai casse-tête, beaucoup de références de vins, un budget limité, les différents goûts de chacun… Bref, c’est compliqué ! On vous guide.

Menu 1 : le classique

Si vous avez décidé que votre menu de Noël ou de la Saint Sylvestre serait cette année encore traditionnel pour satisfaire tous les invités, alors vous avez raison. Une valeur sûre, on vous aide pour répondre à la question : Quels vins pour les fêtes de fin d’année ?

Apéritif :
  • Huitres, fruits de mer (natures ou juste citronnés) / vin blanc sec : Chablis, Muscadet ou Champagne

Explication : le vin ne doit pas dénaturer le produit qui se suffit à lui-même, on privilégie donc des vins frais, secs, plein de minéralité avec un côté salin et iodé.

  • Pruneaux rôtis au lard / Champagne, Crémant vieillis en fût de chêne,

Explication : les effervescents accompagneront à merveille tout un repas, pensez à varier vos bulles en fonction du repas (rosé, demi-sec, 20 ans d’age, millésimé, vieilli en fût…)

Entrée :
  • Foie gras (mi cuit servi sur toast) avec confit d’oignon / vin blanc demi-sec « gras » : Meursault, Condrieu, Champagne millésimé, Gewurztraminer « vieilles vignes », Jurançon, Porto

Explication : l’accord classique se veut avec des vins liquoreux comme le Sauternes ou un Côteaux du Layon, des vins riches en sucres avec du poids en bouche, et des saveurs prononcées qui vont de paires avec le foie gras certes, mais qui peuvent alourdir le goût de chaque met. Quels vins pour les fêtes de fin d’année ? On privilégie donc des vins plus contrastés.

  • Saumon fumé (toast beurré et citron) / vin blanc sec et fruité : Chablis 1er cru Vaillons (par exemple), Sancerre, Quincy, Pouilly-fumé, ou un Vouvray sec. Mais vous pouvez aussi tenter un Riesling.

Explication : le saumon est un produit de qualité lui aussi, gras, salé et intense, on peut donc révéler son côté iodé mais aussi fumée par des vins blancs sec avec du corps et une certaine intensité en bouche.

Plat :
  • Les volailles rôties comme la dinde, le chapon ou l’oie / vin rouge souple et fruité : Mercurey, Saumur Champigny, Beaujolais 1er cru Morgon, Gigondas

Explication : ces viandes blanches rôties généralement en sauce s’accorderont à merveille avec des vins rouges ample, peu tannique, avec des arômes de fruits noires et des notes de sous-bois (si présence de champignons dans l’accompagnement)

  • Gibier comme le sanglier en sauce au vin par exemple / vin rouge puissant : Madiran, Vacqueyras, Côte-Rotie, Cahors, Bordeaux Graves, Saint Emilion

Explication : Qui dit viande puissante, dit vin puissant également. Amateurs de vins rouges, faites-vous plaisir sur des appellations intenses, avec des tanins ronds, de préférence des vins un peu vieillis et/ou élevés en fûts.

Fromages :

On privilégie les VINS BLANCS ! Les rouges sont tolérés tout de même.. mais jeunes, amples et peu tanniques comme l’Irancy, le Beaujolais, Sancerre rouge, Saumur Champigny. Quels vins pour les fêtes de fin d’année ? Pour les vins blancs, choisissez-les ronds, plutôt moelleux, et fruités, cependant tout va dépendre de votre sélection de fromages.

  • Roquefort, fourme d’ambert / Sauternes, Monbazillac, Banyuls
  • Chèvre sec / Pouilly fumé, Loupiac, Pinot gris, Sancerre blanc
  • Cantal, Morbier / Chablis, Mâcon, Vin jaune
Dessert :
  • Bûche glacée de Noël (café, chocolat, vanille, caramel…) / Muscat de Frontignan blanc, Maury
  • Tarte au chocolat, aux marrons, aux pommes… / Porto rouge, Banyuls, Xérez, Champagne rosé et/ou demi-sec
  • Bûche crémeuse aux fruits rouges / Lambrusco, Crémant rosé (Alsace, Bourgogne, Loire…), Gaillac (moelleux blanc)

Explication : Si la gourmandise appelle le sucre, n’oublions pas que l’acidité prolongera le plaisir en fin de bouche. Sucres et acidités se compléteront à merveille afin d’offrir harmonie et vitalité, force et fraîcheur.

Menu 2 : l’original

Et alors, quels vins pour les fêtes de fin d’année, si vous faîtes un menu original ?

Apéritif :
  • Cuillère de daurade à l’orange et aux amandes / Riesling, Vin argentin « Amalaya » blanc
Entrée :
  • Verrine de saumon, pomme et fromage frais / Chablis grand cru, Cheverny,
  • Ravioles maison aux truffes et au foie gras / Madiran, Château Neuf du Pape, Corton-Charlemagne
Plat :
  • Filet de boeuf feuilleté au jus de truffe / Patrimonio, Medoc, Fronsac
  • Magret de canard au miel et kakis rôtis / Beaumes de Venise rouge, Crozes-Hermitage, Echezeaux
Fromages :
  • Epoisses, Soumaintrain, Maroilles / Sauternes, Coteaux du layon, Pacherenc-du-vic-bilh (moelleux)
  • Chèvre cendré / Alsace pinot gris, L’Etoile (Jura), Côtes de Millau
  • Comté, Beaufort, Ossau-Iraty / Vin de paille, Irouléguy blanc
Dessert :
  • Bûche aux kiwis, crémeux chocolat blanc et gingembre / Muscat de Rivesaltes, Vin de paille, Champagne
  • Verrines de fruits jaunes et son croustillant / Crémant rosé, Côtes de Duras, Beaumes de Venise blanc, Bonnezeaux

 

Très bonnes fêtes de fin d’année à tous & bon appétit !

L’équipe Le Vin Tout Simplement


Sources : www.larvf.comwww.gourmand.viepratique.fr / www.platsnetvins.com / www.marmiton.org /

Vous êtes intéressés par la publication de nos futurs articles et nos produits; vous pouvez vous inscrire à la Newsletter LVTS